Accéder au contenu principal

Les migrants sanitaires des Comores affluent à Mayotte.

Trop peu de médecins pour faire face à la charge de travail. L'hôpital est saturé. RFI/Pierre René-Worms

En plein milieu de l'océan Indien, entre Madagascar et le Mozambique, Mayotte, 101ème département français est devenue une destination privilégiée pour les migrants. De nombreux Comoriens prennent le risque de faire la traversée sur de petites barques, les kwassas kwassas. L'île comorienne d'Anjouan ne se trouve qu'à 70 kms. Beaucoup viennent sur l'île pour se faire soigner, les femmes viennent même à Mayotte pour y accoucher, si bien que le seul hôpital de l'île est débordé.

Publicité
Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.