Monde

Facebook devient le numéro 3 du web mondial

Mark Zuckerberg lors de la cérémonie annuelle du California Hall of Fame à Sacramento, le 15 décembre 2010. Il est la plus jeune personnalité à faire son entrée dans ce musée.
Mark Zuckerberg lors de la cérémonie annuelle du California Hall of Fame à Sacramento, le 15 décembre 2010. Il est la plus jeune personnalité à faire son entrée dans ce musée. REUTERS/Hector Amezcua

Le réseau social Facebook attire, pour la première fois, plus de monde que le portail Yahoo! Selon une étude réalisée par Comscore sur les chiffres de fréquentation du web, Facebook affiche 648 millions de VU (visiteurs uniques) au mois de novembre. Il se hisse à la troisième place, derrière Google (970 millions de VU) et Microsoft (869 VU). Relégué en quatrième position, Yahoo! a enregistré 630 millions de visiteurs uniques pour la même période.

Publicité

L’aventure Facebook a commencé confidentiellement en 2004. Son fondateur, Mark Zuckerberg, étudiant à l’université de Harvard, âgé à l’époque d’une vingtaine d’années, décide de créer un réseau social qui permet à ses camarades de publier des photos et des informations personnelles. Chacun pouvant échanger sur ses goûts, ses découvertes, ses lieux favoris, etc. Le nom du site, « Facebook », vient de la mise en ligne des photos des étudiants du campus prises au cours de l’année scolaire. Ce qui plaît, c’est l’interconnexion : les internautes repèrent sur le web des liens, des vidéos, des spectacles et en un seul clic les partagent sur Facebook. Ce partage instantané augmente le trafic et favorise la socialisation.

Très vite, cet annuaire électronique d’un nouveau genre rencontre un vif succès au point de devenir une pratique courante chez les jeunes internautes. Parti de zéro, il se targue, six ans plus tard, de réunir 700 millions d’usagers. Une telle fulgurance vaut à son fondateur d’être nommé « homme de l’année » par le magazine Time. A 26 ans Mark Zuckerberg est à la tête d’une fortune estimée à 6,9 milliards de dollars. Il est également le plus jeune milliardaire au monde.

En un an, Facebook a gagné plus de 200 millions de visiteurs uniques par mois. Il y a encore quelques mois, Yahoo! et Facebook étaient au coude à coude, mais dès le mois de juin la progression de Facebook s’est accélérée jusqu’à prendre le pas sur Yahoo! Un danger que Yahoo! avait vu venir, puisqu’en 2006 il avait tenté de racheter, en vain, Facebook pour 1 milliard de dollars. (Aujourd’hui, le réseau social est estimé aux alentours de 45 milliards de dollars).

Désormais, Facebook capte un quart du marché publicitaire

Bien que Yahoo! se soit fait damner le pion au niveau mondial, il reste néanmoins leader aux Etats-Unis avec 181 millions de visiteurs uniques, mais pour combien de temps ? Désormais, Facebook capte un quart du marché publicitaire, soit le double de Yahoo! Idem pour les consultations de vidéo où là encore il passe devant Yahoo! et se positionne en deuxième place derrière Google. Donc le vent tourne et Yahoo! revoit sa stratégie commerciale, qui commence par le licenciement de 600 salariés et la vente de son site de partage de favoris De.li.cious. De son coté, Google anticipe une concurrence de plus en plus rude et frappe fort en décidant d’augmenter ses salariés de 10% afin d’éviter une fuite des cerveaux vers le tout jeune Facebook.

Le succès fulgurant de Facebook s’accompagne d’un intérêt grandissant des investisseurs pour le réseau social. Facebook n’est pas encore coté en Bourse et ne devrait pas l’être avant 2012. Mais déjà Mark Zuckerberg a organisé un marché gris. Il s’agit d’un marché en interne d’échanges d’actions, un marché fermé où tout le monde ne peut pas intervenir afin que les actionnaires puissent vendre leurs actions entre eux. Ces montants sont une indication sur la valeur de l’entreprise et déjà des rumeurs circulent sur un éventuel rachat de Facebook par Apple pour la bagatelle de 51 milliards d’euros.

Pour le moment, Facebook n’est pas à vendre. Il a certainement encore de beaux jours devant lui. Aux Etats-Unis, les internautes passent chaque jour environ un quart d’heure sur Facebook. Quant aux internautes du monde, ils visitent le site en moyenne 5 heures et 25 minutes par mois.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail