Informatique

La tablette détrône le PC

Présentation des tablettes numériques dans un magasin de matériel informatique à Paris.
Présentation des tablettes numériques dans un magasin de matériel informatique à Paris. AFP PHOTO / MARTIN BUREAU

Le marché mondial des ordinateurs personnels (PC) a encaissé au premier trimestre 2011 son premier recul sur un an depuis 18 mois. La faute à la forte croissance des tablettes numériques comme l’iPad d’Apple.

Publicité

Les ventes mondiales d’ordinateurs ont chuté au premier trimestre 2011. De 3,2%, selon le cabinet d’études IDC qui évalue à 80,6 millions le nombre de PC vendus. De 1,1% à 84,3 millions d’unités, selon le cabinet concurrent Gartner. Dans leur ensemble, les spécialistes avaient prévu un marché ralenti, mais ne s’attendaient pas à des chiffres aussi mauvais. En 2011, les PC représenteront moins de la moitié des ventes de matériel informatique dans le monde.

Excepté le chinois Lenovo qui enregistre une hausse de 16% de ses ventes, les trois autres géants mondiaux du PC sont tous en recul. La baisse du marché américain est sévère. Si l’américain Hewlett Packard s’en sort avec une baisse de 3%, l’américain Dell (- 3%) et le taïwanais Acer (-25%) s’écroulent. Même constat pour le marché européen : -9,3% pour HP, -11% pour Acer et -7% pour Dell. Le marché du PC a également reculé au Japon et dans la région Europe/Moyen-Orient/Afrique.

Plus de 15 millions d’iPad vendus

Plusieurs facteurs expliquent ce recul des ventes : l’allongement de la durée de vie des appareils et le manque d’innovations. Mais surtout, les consommateurs préfèrent investir dans des tablettes numériques comme l’iPad d’Apple, plutôt que de renouveler leur PC. Côté technologie, la tablette multimédia permet, selon les circonstances, de surfer sur Internet, d’écouter de la musique, de visionner des vidéos, de jouer à des jeux vidéo ou de lire le journal.

Plus de 15 millions d’iPad ont été vendus dans le monde depuis son lancement en avril 2010. Avec l’arrivée de l’iPad 2, la firme à la pomme espère écouler plus de 30 millions cette année, ce qui générerait un chiffre d’affaires de près 20 milliards de dollars. Mais si jusqu’à présent, Apple a régné sans partage sur le secteur, ce n’est plus le cas aujourd’hui. Motorola avec la Xoom et Samsung avec sa Galaxy Tab ont investi ce marché à fort potentiel.

Après le grand public, les entreprises

Et de nombreux fabricants ont sorti ou prévoient de sortir des modèles bien moins chers à parti de 99 euros. Des tablettes qui fonctionnent avec le système d’exploitation Android de Google. Comme sur le marché des smartphones, la plateforme Android s’annonce comme le concurrent numéro un d’Apple. Elle est, en effet, présente sur de nombreuses tablettes, y compris celles à bas coût du fabricant français Archos en vente à partir de 99 euros. Il y a deux ans, si vous vouliez aller sur Internet ou faire un travail informatique, il vous fallait un ordinateur. Aujourd’hui, vous pouvez faire tout cela avec une tablette. Si l’on en croit les dernières prévisions, plus de 50 millions de tablettes seront vendues cette année et 200 millions en 2015. Et un quart de ces tablettes seront achetées par les entreprises.

Ces tablettes présentent, pour les entreprises, un grand avantage sur les ordinateurs personnels, puisqu’elles intègrent moins de fonctions et sont par conséquent moins gourmandes en logiciels. En France, la chaîne de magasins Nature & Découvertes a ainsi équipé ses vendeurs de tablettes pour le pré-encaissement et l’information. Les visiteurs médicaux du groupe pharmaceutique Roche seront bientôt équipés de tablettes en lieu et place de leur PC portables.

 

Pour en savoir plus :

- L’actualité des tablettes
- Le site du fabricant Archos

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail