GRECE

Le gouvernement grec obtient la confiance du Parlement

Le gouvernement socialiste grec a obtenu ce mercredi 22 juin 2011 la confiance du Parlement en recuillant 155 voix sur 300.
Le gouvernement socialiste grec a obtenu ce mercredi 22 juin 2011 la confiance du Parlement en recuillant 155 voix sur 300. REUTERS/Yiorgos Karahalis
Texte par : AFP
2 mn

Le gouvernement grec a obtenu dans la nuit de mardi 21 à mercredi 22 juin la confiance du Parlement, pour le lancement d'un nouveau plan d'austérité. Plus de la moitié des 300 députés du parlement ont apporté leur soutien au gouvernement socialiste du Premier ministre Georges Papandréou qui a procédé à un remaniement de gouvernement la semaine dernière pour faciliter l'adoption de nouvelles mesures d'austérité.

Publicité

Le Premier ministre Georges Papandréou avait brigué la confiance pour resserrer les rangs de sa majorité en vue du vote d'ici le 30 juin d'un nouveau plan d'austérité et
de privatisations, crucial pour la survie financière du pays.

« Je demande la confiance pour continuer à faire face à la crise et aux déficits, éviter la faillite et garantir le maintien de la Grèce dans le noyau dur de l'euro », a-t-il lancé concluant trois jours de débat parlementaire avant le vote.

« Ce vote est un contrat avec le peuple grec », engageant le gouvernement à « mettre toutes ses forces pour sortir de la crise (...) il y a une perspective, une voie tracée, nous avons le soutien et l'aide de la communauté internationale et de l'Union européenne avec un prêt mammouth », a-t-il ajouté.
 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail