Accéder au contenu principal
Economie

L'Asie et internet dopent les ventes aux enchères chez Christie's

La maison de vente aux enchères Christie's à Londres.
La maison de vente aux enchères Christie's à Londres. Sion Touhig/Getty Images
Texte par : RFI Suivre
1 mn

La maison d'enchères Christie's ne connaît décidément pas la crise : grâce aux pays émergents et au développement des ventes par internet, 2012 sera une année en progression par rapport à 2011 qui était déjà une bonne année, a annoncé le patron de Christie's ce samedi 8 décembre.

Publicité

Le patron de Christie's, Steven Murphy, se félicite du tourbillon qui s'est emparé du marché de l'art. Le prix atteint par certaines oeuvres dépasse largement les prévisions.

L'Asie est la région du monde où Christie's enregistre ses plus fortes progressions, en dépit d'un ralentissement en Chine où des maisons d'enchères chinoises commencent à s'implanter. Les ventes exclusivement sur internet constituent également un nouveau créneau pour les maisons d'enchères.

Mais les valeurs sûres demeurent : l'art contemporain s'envole à New York où une toile de Rothko vient d'être adjugée à 59 millions d'euros, alors qu'on en attendait 38 millions d'euros au maximum. A Genève, Christie's a vendu le diamant de 76 carats, dit « Archiduc Joseph », ayant appartenu aux Habsbourg, pour 16,5 millions d'euros, et la montre en platine du guitariste Eric Clapton près de trois millions d'euros.

Quant à la vente annuelle des vins de Bourgogne des Hospices de Beaune, également organisée par Christie's, elle a suscité des enchères record pour atteindre un total de près de six millions d'euros.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.