Japon / Automobile

Toyota en pole position pour le titre de premier constructeur automobile mondial

Toyota a vendu 9,7 millions de véhicules dans le monde en 2012.
Toyota a vendu 9,7 millions de véhicules dans le monde en 2012. Reuters
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Avec 9,7 millions de véhicules vendus en 2012 dans le monde, Toyota est bien placé pour redevenir le numéro un mondial du secteur. Une performance étonnante alors que le constructeur automobile japonais a subi les conséquences du tsunami de mars 2011 et, plus récemment, du différend sino-japonais.

Publicité

Ce n'est pas une surprise. Déjà au premier semestre de cette année, Toyota avait ravi cette place de premier constructeur mondial à l'Américain General Motors. L'Allemand Volkswagen recule pour sa part à la troisième place, conséquence de la crise de la dette en Europe.

L'industriel nippon enregistre une hausse de 22% de ses ventes mondiales par rapport à l'an dernier. Ce sont notamment les Etats-Unis qui dopent les chiffres du groupe. Un autre facteur explique également ces bons résultats : le constructeur a profité des subventions gouvernementales aux voitures économes en énergie au Japon. Le groupe a ainsi dégagé un bénéfice net de 2,5 milliards d'euros sur le troisième trimestre.

C'est une belle revanche pour Toyota qui a subi cette année les conséquences de la crise diplomatique avec la Chine au sujet des îles Senkaku-Diaoyu. Les consommateurs chinois ont, en effet, largement boycotté les voitures japonaises. Toyota a également surmonté le tsunami de mars 2011 et les fortes inondations en Thaïlande. Deux événements qui ont eu des répercussions sur la fabrication des pièces détachées pour ses usines à l'étranger.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail