Accéder au contenu principal
Etats-Unis / Automobile

Le salon automobile de Détroit s'ouvre sous le signe de la reprise

Le dernier modèle de Chevrolet Corvette sera présenté au Salon de l'automobile de Détroit qui s'ouvre ce lundi 14 janvier.
Le dernier modèle de Chevrolet Corvette sera présenté au Salon de l'automobile de Détroit qui s'ouvre ce lundi 14 janvier. REUTERS/Rebecca Cook
Texte par : RFI Suivre
2 mn

C'est à Detroit, berceau de l'automobile américaine, que se tient le premier des salons automobiles de l'année 2013. Il s'ouvre ce lundi 14 janvier sous le signe de l'optimisme, car pour les constructeurs américains comme pour les constructeurs japonais, la crise est passée. Ce qui n'est pas le cas pour les Européens.

Publicité

Aux Etats-Unis, 2012 s'est achevée sur une forte hausse des ventes, avec 14,5 millions de véhicules vendus. L'année 2013 s'annonce meilleure encore, signe que la crise n'est plus qu'un mauvais souvenir.

Mais les constructeurs américains comme General Motors et Ford subissent sur leur propre sol une forte concurrence des Asiatiques et des Européens. Le troisième constructeur américain, Chrysler, affiche quant à lui une santé insolente après avoir failli disparaître en 2009.

Les constructeurs japonais, qui ont connu une chute des ventes en 2011, année du tsunami, ont récupéré leurs parts de marché, et même plus vite que prévu. Les constructeurs européens qui subissent une crise en Europe, avec quatre ans de retard sur les Etats-Unis, marquent en revanche des points sur le marché américain. Ainsi Volkswagen a vu ses ventes s'envoler.

Mais pendant ce temps, les constructeurs chinois, absents des marchés américains et européens, sont en passe de devenir des constructeurs de premier plan, avec des prévisions de 20 millions de véhicules en 2013, dépassant ainsi les Européens.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.