France / Chine

Agroalimentaire : le géant français Danone réinvestit en Chine

Des produits Danone, dans un supermarché de Shanghai, en septembre 2009.
Des produits Danone, dans un supermarché de Shanghai, en septembre 2009. AFP/Philippe Lopez

Le groupe français Danone va investir 325 millions d'euros en Chine pour créer deux co-entreprises avec une entreprise publique chinoise leader sur le marché de l'agroalimentaire. La consommation de produits laitiers frais se développe en Chine. 

Publicité

Les Chinois consomment de plus en plus de produits laitiers et, en raison du marché que cela représente, c'est une opportunité de développement intéressante pour Danone.

Mais les consommateurs chinois sont devenus méfiants après les fraudes alimentaires, dont le scandale de la mélamine dans le lait, qui a tué six bébés en 2008.

Le Chinois Mengnui a donc, lui aussi, tout intérêt à s'allier à la marque Danone, reconnue sur le plan international et gage de qualité. La part de marché de la co-entreprise franco-chinoise est évaluée à 20% et elle disposera d'une force de frappe de 13 usines en Chine.

Au départ, Danone détiendra 4% du capital de Mengniu mais sa participation est appelée à augmenter. Le groupe agroalimentaire français tente ainsi une nouvelle expérience d'implantation en Chine avec un partenaire chinois, après la déconvenue de son association avec le groupe chinois Wahaha. Leur conflit s'était conclu en 2009 par un accord à l'amiable de séparation après deux ans de rude bataille juridique et une perte pour Danone évaluée à 80 millions d'euros. 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail