Inde

Inde: le taux de croissance chute à 5%, la plus forte baisse depuis dix ans

Chargement de marchandises sur un marché de gros à Bombay, le 13 mai 2013.
Chargement de marchandises sur un marché de gros à Bombay, le 13 mai 2013. REUTERS/Danish Siddiqui

La croissance indienne est en baisse. Elle s'établit à 5% pour l'année budgétaire 2012-2013, soit le pire résultat enregistré depuis dix ans. Rien d'inquiétant cependant, assure Jean-Joseph Boillot, conseiller économique sur les pays émergents au Club du CEPII, le Centre d’études prospectives et d’information internationales.

Publicité

Ce que le monde a du mal à intégrer, c’est que les années d’exubérance sont derrière. Donc l’Inde revient à son régime normal avec des phénomènes cycliques. Là on est dans le bas du cycle, qui est lié à un retournement cumulatif de la consommation et de l’investissement, donc 5% ne m’inquiètent pas. Nous sommes dans une période électorale avec des tensions assez fortes et que se rajoute une période d’attentisme qui, très probablement, va faire peut-être faire tomber la croissance en dessous de 5%. […]. L’Inde reste sur le radar des pays émergents.

Jean-Joseph Boillot

Jean-Joseph Boillot est l’auteur notamment de L'économie de l'Inde, aux éditions La Découverte.
 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail