Accéder au contenu principal
Economie

Le vrai coût du «made in France»

Arnaud Montebourg vante le «made in France» à la Une du Parisien en octobre 2012.
Arnaud Montebourg vante le «made in France» à la Une du Parisien en octobre 2012. DR
Texte par : Myriam Berber
2 mn

Le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg a fait la promotion du made in France dès son arrivée au gouvernement. Mais quel serait le coût du retour des produits réalisés en France pour les consommateurs ? Des économistes du Cepii se sont penchés sur la question dans une intéressante étude.

Publicité

Remplacer les produits importés par des biens fabriqués en France coûterait cher. C’est ce qui ressort d’une étude du très sérieux Centre d’études prospectives et d’informations internationales (Cepii). En moyenne, le surcoût potentiel pour acheter tricolore serait de 1 270 à 3 770 euros par an. Résultat, la facture pour les ménages augmenterait de 100 à 300 euros par mois.

Les plus gros écarts de prix entre le made in France et les produits fabriqués à l'étranger concernent les articles en cuir : 24 %, les appareils électriques : 10 %, suivi des vêtements : 8 %. Et près des trois quart du surcoût proviendraient du remplacement des importations en provenance de la Chine, de l'Inde et du Bangladesh.

Peu de créations d’emplois

Toujours selon cette étude, le made in France est loin d'être une solution contre le chômage. Favoriser les produits tricolores permet, certes, de créer des emplois dans le pays, mais l’impact ne serait pas aussi positif qu’on pourrait le croire. Pour compenser l’augmentation de leurs dépenses, les ménages seraient, en effet, contraint de réduire leur consommation de services.

Reste que cette étude ne tient pas compte du comportement des consommateurs. Un ménage qui accepte de payer plus cher pour un produit réalisé en France, aura tendance à le remplacer moins souvent, et donc à réduire sa consommation.

→ Cliquer ici pour avoir accès à l'étude du Cepii

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.