Etats-Unis

Les investisseurs américains misent surtout sur le Royaume-Uni

Des traders à la Bourse de New York, le 26 août dernier.
Des traders à la Bourse de New York, le 26 août dernier. REUTERS/Brendan McDermid

C'est le Royaume-Uni qui attire le plus les investisseurs américains, devant le Canada et les îles Caïmans. Selon les chiffres publiés par le Trésor américain, en 2012, la valeur des actifs américains à l'étranger a encore augmenté de près de 17 %.

Publicité

Les Américains détiennent plus de 1 100 milliards de dollars d'actifs au Royaume-Uni, essentiellement sous forme d'actions de sociétés britanniques, selon le recensement effectué par le Trésor américain. C'est donc la destination privilégiée des investisseurs américains.

Le Canada arrive en deuxième position de leurs actifs en action ou en obligations, suivi par les îles Caïmans, un paradis fiscal où les grands groupes américains aiment bien implanter des filiales, pour réduire leurs impôts.

Des actifs d'un montant de 8 000 milliards de dollars

N'offrant pas les mêmes facilités, le Japon et la France arrivent respectivement en quatrième et cinquième position des investissements américains à l'étranger. Et, contrairement à ce que l'on pourrait penser, la Chine arrive très loin derrière, en 17e position seulement. Quant à la Russie, elle n'apparait pas avant le 28e rang de ce classement.

Au total, en 2012, les investisseurs américains détenaient près de 8 000 milliards de dollars d'actifs à l'étranger, un montant en progression de 17 % sur 2011.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail