Accéder au contenu principal
ECONOMIE

Twitter va faire son entrée à la Bourse de New-York

Twitter va donc lever immédiatement 1,82 milliard de dollars.
Twitter va donc lever immédiatement 1,82 milliard de dollars. REUTERS
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Ce jeudi 7 novembre, Twitter est introduite en Bourse à New-York . Un an et demi après l’entrée houleuse du géant des réseaux sociaux Facebook, cette entrée représente un défi pour ce site de microblog. Ce dernier a prévu 70 millions de titres à 26 dollars par action. Twitter va donc lever immédiatement 1,82 milliard de dollars.

Publicité

Il s'agit d'un défi d’autant que Twitter, qui a basé son modèle économique sur la publicité, est encore fragile. Mais tout pourrait changer dès son entrée en bourse.

Le site vient en effet de changer sa façon d’afficher les images, et donc la publicité. L’idée est d’attirer les annonceurs, sachant que les trois quart des 232 millions d’utilisateurs peuvent se connecter à tout moment depuis un appareil mobile.

Profiter de l'expérience de Facebook

Twitter et son devenu célèbre moineau bleu devrait aussi bénéficier des erreurs de son prédécesseur, Facebook, premier réseau social à entrer bourse il y a un an et demi. Après des débuts catastrophiques, Facebook a aujourd’hui rebondi et le marché est donc plus en confiance.

Le vivier de Twitter est certes beaucoup moins imposant que Facebook mais son système de messages à 140 caractères attire les stars de la musique et du cinéma, les sportifs, les médias, les marques, et les hommes politiques, comme Barack Obama. C’est son point fort.

Il va très certainement continuer à séduire de plus en plus de twittos. Les analystes prévoient d’ailleurs une croissance plus forte encore que celle de Facebook. Une croissance qui se fait plus à l’internationale, puisque 77% des utilisateurs vivent hors des Etats-Unis.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.