Accéder au contenu principal
Economie

Le géant français Alstom convoité par General Electric

Le siège d'Alstom à Levallois-Perret, en banlieue parisienne.
Le siège d'Alstom à Levallois-Perret, en banlieue parisienne. REUTERS/Philippe Wojazer
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Alstom, leader mondial dans les infrastructures de centrales électriques et dans le transport ferroviaire, est convoité par l'Américain General Electric qui serait prêt à débourser 13 milliards de dollars pour acquérir le fleuron français. C'est l'agence américaine Bloomberg qui révèle cette information, immédiatement démentie d'ailleurs par le groupe Alstom. Mais la rumeur de rachat persiste, et son action s'est envolée ce matin à la Bourse de Paris.

Publicité

Si la rumeur de rachat d'Alstom par General Electric se vérifie, ce serait la plus grande acquisition jamais réalisée par le groupe américain. Avec une transaction à 13 milliards de dollars, General Electric est prêt à débourser 25% de plus que la valeur boursière d'Alstom. Ce serait aussi un appel d'air pour Alstom, qui depuis plusieurs mois fait face à des difficultés financières, au point d'inquiéter le gouvernement qui dit « suivre le dossier avec attention ».

Face au marché ferroviaire européen qui arrive à maturité, cette transaction avec General Electric serait l'occasion rêvée pour le constructeur du TGV d'accéder au marché américain. Du côté de General Electrics, le rachat de l'un des derniers fleurons français lui permettrait de gagner des parts de marché. Le premier trimestre n'a pas été très bon pour l'Américain, qui a vu ses bénéfices reculer de 15% par rapport à la même période en 2013.

Si l'opération a été démentie par Alstom, elle ne l'a pas été par son actionnaire Bouygues qui, en 2006, a racheté la part détenue par l'Etat français. Mais en raison des difficultés financières d'Alstom, le groupe de BTP a vu ses comptes plonger l'année dernière. Pour le moment, l'Américain se refuse à tout commentaire.

→ À (RE)LIRE : Le champion français Alstom bientôt sous pavillon américain ?

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.