MADAGASCAR / FMI

Le directeur général adjoint du FMI en visite à Madagascar

Antananarivo, la capitale économique et politique de Madagascar.
Antananarivo, la capitale économique et politique de Madagascar. Bernard Gagnon/(CC)/Wikipédia
Texte par : RFI Suivre
3 mn

Le Fonds monétaire international a injecté 47 millions de dollars dans les caisses malgaches. Un prêt d’urgence destiné à stabiliser l’économie, selon le directeur général adjoint du FMI, Min Zhu, en visite dans la capitale durant deux jours. L’occasion de rencontrer les autorités politiques, mais aussi la gouverneur de la Banque centrale.

Publicité

La monnaie nationale est stable. La gouverneur de la Banque centrale nous l’a dit très clairement, et nous sommes d’accord avec elle : elle va laisser le marché déterminer le taux de change. Je crois que c’est très important. Et notre ligne de crédit va aider à augmenter le volume des réserves et aussi à financer la balance des paiements. Cela s’appelle la facilité de crédit rapide : c’est de l’argent qui doit seulement aider à stabiliser l’économie et les finances, et préparer les questions de long terme. Donc, durant les mois à venir, nous allons apporter une assistance technique pour les statistiques, c’est important, car les statistiques aujourd’hui datent de 1993. Nous apporterons une assistance technique pour une évaluation des finances. Et quand nous aurons fait tout cela, on en saura plus sur l’économie, et ensuite nous reviendrons pour négocier un programme de prêt standard à long terme pour Madagascar, ce sera au mois d’octobre.

Min Zhu

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail