Accéder au contenu principal
Portugal

Portugal: la poste vendue au secteur privé

Une grande partie du capital de la poste portugaise avait déjà été abandonnée par l'Etat en décembre dernier.
Une grande partie du capital de la poste portugaise avait déjà été abandonnée par l'Etat en décembre dernier. Jsobral / CC / Wikipedia
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Le gouvernement portugais s'est défait des 31,5% qu'il détenait encore dans le capital de la poste. Les 70% déjà privatisés en décembre dernier avaient rapporté 579 millions d'euros aux caisses de l'Etat. Le gouvernement a recueilli cette fois 343 millions d'euros supplémentaires.

Publicité

La privatisation de la poste, institution vieille de 500 ans,  était l'une des contreparties à l'aide accordée au Portugal par l'Union européenne et le FMI en 2011 et qui a pris fin en mai dernier. La poste a été introduite en Bourse en décembre 2013 et l'opération s'est avérée un succès. Le désengagement total de l'Etat portugais constitue aussi un apport financier pour le gouvernement qui s'est vu retoquer par la Cour constitutionnelle certaines mesures d'austérité.

Par ailleurs, une amélioration de la situation de l'emploi a permis au gouvernement de réduire les indemnités chômage à verser et d'augmenter parallèlement les recettes fiscales et les rentrées de cotisations sociales. Un surplus de recettes inespéré de plus d' 1,6 milliard d'euros qui vient équilibrer le budget rectificatif pour 2014.

Cette loi de finances prévoit d'atteindre l'objectif d'un déficit de 4% du PIB dès cette année et ce sans avoir à augmenter les impôts des Portugais déjà lourdement mis à contribution depuis la crise de 2008.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.