Economie

France: suppression de 93 emplois à «Libération»

La direction du quotidien Libération a annoncé la suppression de 93 emplois dans le journal qui en compte actuellement 250 dont 180 journalistes.
La direction du quotidien Libération a annoncé la suppression de 93 emplois dans le journal qui en compte actuellement 250 dont 180 journalistes. http://liberation.fr

La direction du quotidien Libération a annoncé la suppression de 93 emplois dans le journal qui en compte actuellement 250 dont 180 journalistes. Libération a été renfloué en juillet dernier à hauteur de 18 millions d'euros et la direction espère rétablir une situation bénéficiaire fin 2015.

Publicité

Une réduction de 50 emplois de journalistes sur un total de 93 postes supprimés, soit plus d'un tiers des effectifs, l'ampleur de la mesure dépasse les prévisions les plus pessimistes. Selon les syndicats elle permettra de réduire la masse salariale de 5 millions d'euros.

Les départs volontaires sont encouragés mais ils n'avaient jusqu'à présent guère trouvé de candidats. Les rédactions papier et web vont être unifiées et tous les contrats de travails revus à partir de janvier prochain en ce qui concerne le temps de travail et les rémunérations.

Ceux qui refuseraient ces nouvelles conditions seraient ipso facto licenciés. La rédaction va quitter l'immeuble qu'elle occupait au centre de Paris pour déménager en banlieue parisienne.

Côté rédactionnel, la totalité du quotidien sera disponible sur Internet mais payant. Par ailleurs, la formule papier de Libération va subir un profond renouvellement au premier semestre de 2015. Pour générer des revenus, de nouvelles activités vont être lancées avec des forums, des suppléments au quotidien et en transformant le mensuel Next.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail