Afrique du Sud / Cuba

L’Afrique du Sud annonce 25 millions d’euros d’aide à Cuba

Les présidents cubain Raúl Castro (G) et sud-africain Jacob Zuma le 12 décembre 2013, lors d'un entretien bilatéral à Pretoria.
Les présidents cubain Raúl Castro (G) et sud-africain Jacob Zuma le 12 décembre 2013, lors d'un entretien bilatéral à Pretoria. AFP PHOTO / GCIS / KOPANO

L'Afrique du Sud annonce qu'elle va verser 25 millions d'euros d'aide économique à Cuba. Une opération censée encourager « les relations commerciales bilatérales », selon le ministre sud-africain du Commerce et de l'Industrie. L'offre avait été faite par Jacob Zuma lors d'une visite à Cuba en 2010, mais sa signature définitive n'avait pas encore eu lieu.

Publicité

Cette aide sud-africaine doit d'abord servir au développement agricole de Cuba. Cet argent permettra aussi de reconstruire les infrastructures détruites par un ouragan il y a cinq ans.

Dans le détail, Cuba s'engage à acheter des semences et des biens sud-africains pour 10 millions d'euros, les 15 millions restant constituent une ligne de crédit.

Sauf que ce généreux accord soulève les critiques de l'opposition sud-africaine qui s'inquiète de voir cette somme « prélevée sur l'argent du contribuable ». « Ce cadeau s'apparente à du détournement d'argent public », a déclaré l'Alliance démocratique (DA), scandalisée, dans un communiqué. De plus, avec « son budget déficitaire », l'Afrique du Sud n'a tout simplement « pas les moyens d'un tel accord », selon le parti.

Enfin, l'Alliance démocratique estime que l'Afrique du Sud ne devrait pas entretenir de relations avec Cuba, un pays qui « ne respecte pas les principes constitutionnels et démocratiques fondamentaux », selon la DA.

Sauf que l'ANC reste proche du régime cubain, qui l'a soutenu durant l'apartheid.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail