France

France: le budget 2015 s’annonce serré

Le ministère des Finances et du Budget (Paris).
Le ministère des Finances et du Budget (Paris). AFP / Loic Venance

Le projet de loi de finances pour 2015 sera au menu du Conseil des ministres de mercredi 1er octobre. La matinée s’annonce délicate pour le gouvernement français qui va devoir limiter les déficits malgré l’allègement de la pression fiscale.

Publicité

La baisse du déficit et le respect des engagements européens, ce sera pour plus tard, le gouvernement a dû faire des choix. La priorité du gouvernement est d'abaisser les charges qui pèsent sur les entreprises pour les aider à retrouver de la compétitivité et des marges. L’appel d'air qui est indispensable pour investir à nouveau et donc embaucher davantage. C'est du moins ce qu'espère le gouvernement.

La priorité est aussi d'alléger la pression fiscale sur les ménages, d'où la suppression annoncée de la première tranche de l'impôt sur le revenu. Un geste en faveur des 3 millions de foyers les plus modestes et des recettes en moins pour l'Etat auxquelles les économies prévues - 50 milliards d'ici à 2017, et 21 milliards rien qu'en 2015 - viendront s'ajouter.

La croissance nulle depuis le début de l'année rend de fait intenable l'engagement français de ramener le déficit dans les clous européens. Le retour sous la barre des 3% est désormais prévu pour 2017, soit à la fin du quinquennat de François Hollande.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail