Accéder au contenu principal
Zone euro

BCE: un peu plus de souplesse pour relancer la croissance

Le président de la Banque centrale européenne, Mario Draghi.
Le président de la Banque centrale européenne, Mario Draghi. REUTERS/Francois Lenoir
Texte par : RFI Suivre
1 min

La Banque centrale européenne est plus que jamais décidée à tout faire pour relancer la croissance en Europe. Mario Draghi, le président de la BCE, l'a réaffirmé vendredi 21 novembre lors du Congrès bancaire annuel de Francfort. Une annonce favorablement accueillie par les marchés boursiers.

Publicité

L'inflation reste excessivement basse pour espérer relancer rapidement la croissance en zone euro. Et le président de la BCE est prêt à assouplir encore sa politique monétaire afin d'injecter davantage de liquidités dans les circuits économiques. La BCE a déjà commencé à racheter des titres aux établissements financiers.

Une facilité qui s'ajoute au recours à des prêts massifs à très faible taux. La Banque centrale européenne pourrait, si le besoin s'en fait sentir, faire plus et plus vite car la situation ne devrait pas s'améliorer dans les prochains mois.

Les bourses européennes ont favorablement accueilli l'annonce de Mario Draghi, signe de l'implication croissante de la BCE dans la relance en zone euro. Même les rigoristes de la Banque centrale allemande n'osent plus s'y opposer ouvertement.

En revanche, la perspective de dilution de la valeur de la monnaie par augmentation de la quantité en circulation a entraîné un recul de l'euro par rapport au dollar et au yen. Mais cela ne constitue pas une mauvaise nouvelle pour les exportateurs européens.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.