Accéder au contenu principal
France

Budget 2015 : Bruxelles choisit de ne pas sanctionner la France

Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne : « J'ai fait le choix de ne pas sanctionner. Il aurait été facile de punir  les pays qui ne respectent pas les règles du Pacte: il suffisait d'appliquer les procédures prévues»
Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne : « J'ai fait le choix de ne pas sanctionner. Il aurait été facile de punir les pays qui ne respectent pas les règles du Pacte: il suffisait d'appliquer les procédures prévues» Reuters/路透社

La Commision européenne donne jusqu'au mois de mars à la France pour faire de nouveaux efforts afin de ramener son budget 2015 dans les limites acceptables. La France, comme l'Italie et la Belgique auraient pu faire l'objet de sanctions mais Bruxelles a préféré temporiser.

Publicité

«J'ai fait le choix de ne pas sanctionner», déclare Jean-Claude Juncker, le président de la Commission européenne. Ce qui implique, a contrario, que la Commission européenne était en droit de le faire, dès à présent, au vu du budget pour 2015 présenté par la France. Paris avait obtenu en 2013 un délai de deux ans pour ramener son déficit public à 3% du PIB, mais elle n'y parviendra encore pas en 2015. La prévision reste à 4,3% du PIB. Et l'objectif est repoussé à 2017.

Cela ne convient pas à la Commission européenne qui attend d'ici mars prochain de nouveaux efforts financiers de la part de la France, et des réformes structurelles, avant de faire tomber le couperet. Ce qui serait une première en Europe et une façon de temporiser tout en maintenant la pression.

Mais le président de la Commision européenne semble convaincu que d'ici mars, la France, mais également l'Italie qui est aussi dans le collimateur, vont prendre des mesures pour éviter la sanction. En effet, la Commission n'hésitera pas à prendre ses responsabilités, affirme le commissaire européen français Pierre Moscovici.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.