Accéder au contenu principal
Belgique

Belgique: Bruxelles paralysée par une grève générale

Un piquet de grève, sur une route menant au centre de Bruxelles, ce lundi 8 décembre 2014.
Un piquet de grève, sur une route menant au centre de Bruxelles, ce lundi 8 décembre 2014. REUTERS/Eric Vidal

L'activité économique et les transports, y compris les liaisons internationales, sont très perturbés ce lundi dans la capitale belge et sa région. Les trois principales confédérations syndicales du pays protestent contre les mesures d'austérité annoncées par le nouveau gouvernement de droite, visant à réaliser 11 milliards d’économie en cinq ans. Philippe Van Denabeele, secrétaire général à la Centrale générale des syndicats libéraux de Belgique (CGSLB), fait part de ses inquiétudes à RFI.

Publicité

On peut comprendre qu'un certain nombre d'économies sont nécessaires [...]. Mais qui va payer cette austérité ? Qui va payer ces économies ? Ce sont les travailleurs. Alors que de l'autre côté, tous les revenus du capital, tous les revenus de l'immobilier ne sont pas touchés. Nous demandons clairement que la charge de l'austérité soit autrement répartie...

Secrétaire général à la Centrale générale des syndicats libéraux de Belgique (CGSLB)

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.