Aéronautique

Avalanche de commandes au premier jour du salon du Bourget

Un Airbus A380 atterrit devant le salon du Bourget. Au premier plan, des drapeaux Boeing.
Un Airbus A380 atterrit devant le salon du Bourget. Au premier plan, des drapeaux Boeing. REUTERS/Pascal Rossignol
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Les demandes pour les avions civils affluent de la part des compagnies du Moyen-Orient et de l’Asie. Airbus et Boeing se sont partagés lundi plus de 23 milliards de dollars (plus de 20 milliards d’euros) de commandes.

Publicité

Les commandes se chiffrent à plus de 20 milliards d’euros après cette première journée du salon. Ce sont Airbus et Boeing qui se taillent la part du lion. L’avionneur européen a annoncé plusieurs commandes fermes pour presque 14 milliards d'euros, dont une de la compagnie saoudienne Saudi Arabian Airlines. Elle sera la première à opérer la commande de 20 exemplaires du nouveau modèle long-courrier A330.

Derrière, l’Américain Boeing a répliqué en annonçant la vente ferme de 14 long-courriers à Qatar Airways pour plus de 4 milliards d'euros. Le match ne fait que commencer. Les deux constructeurs ont encore quatre jours pour remplir leur carnet de commandes.

Les deux géants de l’aéronautique mondiale sont également très optimistes sur les 20 prochaines années. Ils estiment que la flotte mondiale va doubler d’ici 2035, soit un marché de plus de 4 000 milliards d'euros. Ce sont les pays émergents, surtout asiatiques, qui vont tirer ce marché vers le haut. La Chine, elle, sera le plus grand marché de l’aviation d’ici dix ans.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail