Chine / Economie

La Chine baisse une fois de plus ses taux d’intérêt

图片来源:路透社/Stringer

La banque centrale chinoise baisse ses taux d'intérêt. C'est la sixième fois en un an. Une annonce sans grande surprise, mais bien révélatrice du ralentissement de l'économie du pays.

Publicité

La décision était attendue après la publication des chiffres de la croissance chinoise : 6,9 %, soit légèrement en deçà du seuil symbolique de 7 % que s'était fixé le gouvernement.

Pour la sixième fois depuis le mois de novembre dernier, la banque centrale baisse son taux de prêt et son taux de dépôt à un an. Ce qui concrètement veut dire qu'il est plus intéressant d'emprunter que d'épargner. Pékin a également décidé de réduire les taux de réserve obligatoire imposés aux principales banques du pays, l'épaisseur du matelas qu'elles doivent garder de côté en somme.

Sixième tentative en un an avec toujours un même but : soutenir l'activité, injecter des liquidités dans l'économie pour continuer à stimuler la consommation des ménages et lutter contre la tendance déflationniste de plusieurs industries en surproductions.

Le message de la banque centrale chinoise aux marchés c'est aussi : Pékin est prêt à soutenir son économie. Il n'est donc pas exclu du tout que cette sixième intervention soit la dernière. Un message qui pourrait faire hésiter encore un peu la Fed, la réserve fédérale américaine, qui s'apprête, elle, à relever ses taux et donc à moins soutenir son économie, l'exact inverse de ce que fait la Chine.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail