Accéder au contenu principal
Ethiopie

Grave sécheresse et menaces de famine en Ethiopie

L'Ethiopie a lancé un appel d'offre pour importer 1 million de tonnes de blé pour nourrir sa population.
L'Ethiopie a lancé un appel d'offre pour importer 1 million de tonnes de blé pour nourrir sa population. GFDL / Bluemoose
Texte par : RFI Suivre
2 mn

L'Ethiopie affronte en ce moment, sa pire sécheresse depuis 30 ans explique un rapport des Nations unies publié cette semaine. A cause du phénomène climatique El niño, les pluies ont été quasi inexistantes de juin à septembre, et les récoltes n'ont presque rien donné. Pour compenser, l'Ethiopie a lancé un appel d'offre pour importer 1 million de tonnes de blé, qu'elle espère boucler rapidement.

Publicité

Un million de tonnes de blé. Jamais l'Ethiopie n'en avait importé autant en une seule fois. C'est l'équivalent de ce qu'elle achète d'ordinaire pour une année.

Principale raison de cette sécheresse, la saison des pluies, qui apporte 85% des ressources en eau du pays, a été quasi nulle. Il y a eu ensuite des précipitations trop tardives et trop fortes qui devraient porter le coup de grâce à la saison agricole. Déjà les eaux de la rivière Wabishabelle, dans la région Somali à l'est du pays, sont à des niveaux inquiétants. Le phénomène climatique El niño en est la cause.

Des risques de malnutrition

L'enjeu est de taille pour l'Ethiopie, deuxième pays le plus peuplé d'Afrique. L'agriculture emploie plus des trois quarts de ses 90 millions d'habitants. Alors que le pays se targue d'une croissance à deux chiffres, la sécheresse risque d'apporter un sacré coup de frein. Lors de la dernière crise El niño, en 2003, la croissance éthiopienne avait reculé de trois points.

Le gouvernement éthiopien vient donc de débourser 175 millions d'euros pour combattre la sécheresse. Une goutte d'eau d'après les Nations Unies : il en faudrait 340 millions, pour venir en aide aux 15 millions de personnes qui risquent de souffrir de malnutrition cette année. D'après les Nations Unies plus de 8 millions de personnes ont déjà besoin d'une aide alimentaire d'urgence.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.