Etats-Unis

Fusion géante en vue dans l'industrie chimique américaine

Les deux chimistes Dow Chemical (photo) et DuPont veulent s'unir dans un premier temps, mais n'excluent pas ensuite la scission de leurs trois activités.
Les deux chimistes Dow Chemical (photo) et DuPont veulent s'unir dans un premier temps, mais n'excluent pas ensuite la scission de leurs trois activités. REUTERS/Erwin Seba/Files

Une nouvelle mégafusion se prépare dans l'industrie chimique américaine. D'un montant de 120 milliards de dollars, elle pourrait devenir la deuxième plus importante transaction de l'année, après le rachat d'Allergan par Pfizer.

Publicité

Les deux chimistes Dow Chemical et DuPont veulent s'unir dans un premier temps, mais n'excluent pas ensuite la scission de leurs trois activités. Il s'agirait de l'agriculture, des produits de chimie de spécialité et de la chimie traditionnelle. Le nouveau géant cumulerait un chiffre d'affaires annuel de plus de 90 milliards de dollars.

Par ce mariage, les deux entreprises espèrent répondre à la chute des prix des matières premières et au ralentissement des économies émergentes. Les problèmes de la Chine et du Brésil, qui sont parmi les cinq premiers producteurs mondiaux, entament fortement la rentabilité du secteur.

Depuis des mois, Dow Chemical et DuPont sont, en effet, critiqués par leurs plus gros actionnaires qui jugent la rentabilité des deux groupes insuffisante et plaident pour une séparation des activités afin de dégager davantage de dividendes aux actionnaires.

Visiblement, cet appel a été entendu. L'affaire attend le feu vert des autorités américaines de la concurrence. Mais les marchés semblent, eux, y croire. A Wall Street les titres des deux groupes ont bondi de 5 et de 6%.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail