Etats-Unis

Etats-Unis: baisse des créations d'emplois

Un homme regardant un tableau proposant des offres d'emplois à San Francisco.
Un homme regardant un tableau proposant des offres d'emplois à San Francisco. REUTERS/Robert Galbraith

Les créations d'emplois aux Etats-Unis sont tombées à leur plus bas niveau depuis sept mois. Le département du Travail a recensé 160 000 nouveaux postes en avril.

Publicité

C'est près de 50 000 de moins qu'en mars. C'est surtout bien inférieur à la moyenne du premier trimestre. Inférieur aussi aux prévisions des spécialistes interrogés par Reuters qui tablaient sur 202 000 créations de postes le mois dernier.

Et ce n'est pas seulement avril qui déçoit. Les chiffres ont aussi été révisés à la baisse pour février et mars.

Mais cela ne veut pas dire pour autant que le chômage grimpe. Il reste stable, comme attendu, à 5%. Un statu quo uniquement dû aux sorties de la population active. En clair, le taux ne monte pas parce qu'une partie des demandeurs d'emploi ne sont plus considérés comme actifs.

Cela peut s'expliquer par des départs à la retraites ou par des entrées en formation par exemple. Et puis parallèlement, le pourcentage d'Américains qui a un travail ou qui en cherche un activement baisse.

Des signes de faiblesse de l'économie qui pourraient dissuader la Réserve fédérale de remonter les taux d'intérêt d'ici la fin de l'année.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail