Accéder au contenu principal
Opep

Pétrole: le Nigérian Mohammed Barkindo nommé à la tête de l'Opep

Mohammed Barkindo a pris la tête de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole, le 2 juin 2016.
Mohammed Barkindo a pris la tête de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole, le 2 juin 2016. PIUS UTOMI EKPEI / AFP
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Mohammed Barkindo remplacera en août prochain le Libyen Abdullah el-Badri, qui occupait le poste de secrétaire général de l'Opep depuis 2007. Le Nigérian était l'un des candidats favoris pour son expérience et sa neutralité.

Publicité

En élisant le Nigérian Mohammed Barkindo, les délégués de l'OPEP ont fait le choix de la compétence pour occuper le secrétariat général de l'organisation. Mohammed Barkindo connaît parfaitement l'industrie pétrolière, après 20 ans de carrière au sein de la compagnie nationale de pétrole du Nigeria, NNPC, jusqu'à la diriger en 2009 et 2010.

Mohammed Barkindo maîtrise également très bien les ficelles de l'OPEP, puisqu'il en fut le secrétaire général adjoint quelques mois, il y a dix ans.

Neutralité

Mais le choix du Nigerian est aussi celui de la neutralité : le Nigeria, même s'il souffre de la chute des prix du pétrole, ne fait pas partie des pays qui réclament, à l'instar du Venezuela, une régulation de la production pour faire remonter les cours. Régulation que les poids lourds de l'Opep refusent désormais.

Le Nigeria est enfin et surtout à l'écart des rivalités entre les grands exportateurs de pétrole du Moyen-Orient : l'Arabie saoudite, l'Irak et l'Iran.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.