Economie / Brexit

Royaume-Uni: nouvelle chute de la livre sterling après le «Brexit»

Les bourses se sont effondrées dès leurs ouvertures suite à l’annonce des résultats du référendum en faveur du Brexit au Royaume-Uni.
Les bourses se sont effondrées dès leurs ouvertures suite à l’annonce des résultats du référendum en faveur du Brexit au Royaume-Uni. REUTERS/Russell Boyce

Le « Brexit » continue à peser sur la monnaie britannique. La livre sterling replonge à ses plus bas niveaux depuis 31 ans face au dollar, passant sous la barre de 1,30 dollar, ce mercredi 6 juillet.

Publicité

Le ralentissement de l’activité dans les services en juin, un secteur très important au Royaume-Uni, a fait replonger la livre. Mais la dépréciation accélérée de la devise britannique depuis le référendum est plus liée à l’incertitude des marchés sur les conséquences économiques du Brexit.

Les investisseurs n’aiment pas le brouillard qui entoure l'avenir d’une économie. Tant qu’on ne connait pas l’issue des négociations entre le Royaume-Uni et l’Union européenne, cette incertitude persistera.

Trois fonds immobiliers suspendus

Autre effet économique concret du vote des Britanniques : depuis lundi, quatre fonds immobiliers britanniques ont brutalement suspendu leur activité face à l'afflux des demandes de retraits d'investisseurs inquiets. Ce qui fait craindre une panique du secteur.

Dans ce contexte, la livre entraine l’euro dans son sillage. La monnaie européenne a baissé face au dollar et à la monnaie nipponne. Tout le monde est conscient que la zone euro subira plus que les autres économies avancées les conséquences du « Brexit ».

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail