Accéder au contenu principal
Brésil / Economie

Le Brésil en récession pour la deuxième année consécutive

En un an, le chômage a augmenté de 3% au Brésil et l’inflation atteint des sommets.
En un an, le chômage a augmenté de 3% au Brésil et l’inflation atteint des sommets.
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Le plus grand pays d'Amérique Latine encaisse durement la chute des matières premières, dont son économie est très dépendante. Le taux de chômage et l'inflation ont fortement progressé au Brésil en deux ans et la crise économique a des conséquences très graves, notamment sur le plan politique et social.

Publicité

Le Brésil est frappé de plein fouet par la crise économique. Son PIB est en chute libre et le taux de chômage en hausse régulière. Le pays enregistre deux années consécutives de récession, une première depuis 1930. En un an, le chômage a augmenté de 3% pour atteindre le chiffre record de 11,6 millions d'inactifs et l’inflation atteint des sommets.

Cette crise est essentiellement due à la chute des cours des matières premières, dont dépend énormément l’économie du pays. Résultat : les recettes de l’Etat fondent et les investissements baissent. Cette situation est à l'origine de tensions sociales et politiques sans précédent.

Faibles retombées des JO

Aux yeux de la population, la classe politique dans son ensemble s'est discréditée par ses multiples implications dans des scandales de corruption. La grande compagnie pétrolière Pétrobas est accusée d’avoir versé des pots-de-vin à une large palette de ministres et de personnalités politiques.

Les retombées économiques des Jeux olympiques sont trop maigres pour inverser la tendance. Seule lueur d'espoir : les investissements sont repartis à la hausse pour la première fois depuis trois ans, ce qui pourrait signaler un rebond de l'activité.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.