Fortune / Classement

2016, une excellente année pour les milliardaires

La fortune de Bill Gates a augmenté de près de 10 milliards en 2016, selon l'agence Bloomberg.
La fortune de Bill Gates a augmenté de près de 10 milliards en 2016, selon l'agence Bloomberg. REUTERS/Joshua Roberts

Les 500 personnes les plus riches dans le monde ont vu leur fortune gonfler de 237 milliards de dollars cette année, selon le classement de l'agence Bloomberg. Les Américains occupent le haut du classement. Après une année défavorable en 2015, ces milliardaires ont profité de la victoire de Donald Trump et des profits records de Wall Street.

Publicité

En tête du classement, on retrouve l’indétrônable Bill Gates, le PDG de Microsoft. Estimée à 91,5 milliards de dollars (87,6 milliards d'euros), sa fortune a augmenté de près de 10 milliards cette année grâce à la progression de l'action du groupe, selon Bloomberg.

Un autre Américain, Warren Buffet, a retrouvé sa place de numéro deux. Le patron du fonds Berkshire Hathaway a gagné 11,8 milliards de dollars en 2016, ce qui représente la plus forte progression.

Le fondateur de Zara passe quant à lui en troisième position. L’Espagnol Amancio Ortega a souffert de la baisse de l’euro face au dollar.

Viennent ensuite les milliardaires du numérique tels que Jeff Bezos, patron d’Amazon, Mark Zuckerberg, le créateur de Facebook, ou encore Larry Page pour Google.

Remontée des cours du pétrole

Ensemble, ces Américains pèsent plus de 4 000 milliards de dollars, soit le quart de la richesse des États-Unis. Les profits records de Wall Street ont accru leurs portefeuilles d’environ 474 millions de dollars chacun.

Les milliardaires de la mine et du pétrole, qui profitent de la remontée des cours, sont les autres gagnants de l'année.

Parmi eux, on retrouve deux Américains, mais aussi des Russes. L’aciériste Alexeï Mordachov a gagné 4,3 milliards de plus en 2016. Le magnat du charbon et de l’engrais, Andreï Melnitchenko et celui du nickel, Vladimir Potanine, ont eux aussi vu leur fortune bondir.

A la 13e et 14e place, on trouve deux Français, Bernard Arnault, patron de LVMH, et Liliane Bettencourt. La propriétaire de L’Oréal est la femme la plus riche du monde.
Le Nigérian Aliko Dangote, à la tête d’un empire dans l’agroalimentaire et le ciment, se positionne à la 112e place.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail