Accéder au contenu principal
Côte d'Ivoire / Consommation

En Afrique, les modes de consommation des classes moyennes changent

Le magasin Carrefour à  Abidjan, le 18 décembre 2015.
Le magasin Carrefour à Abidjan, le 18 décembre 2015. ©Sia KAMBOU/AFP
Texte par : RFI Suivre
2 mn

La montée en puissance des classes moyennes africaines va se poursuivre dans les dix prochaines années, selon une étude de la société Kantar TNS rendue publique à Abidjan. Un phénomène qui intéresse beaucoup les distributeurs de produits de consommation.

Publicité

En raison de leur pouvoir d'achat de plus en plus élevé, les classes moyennes prises en compte par l'étude en Côte d'Ivoire, au Cameroun et au Sénégal manifestent des besoins nouveaux et affichent de nouveaux modes de consommation.

La banque africaine de développement a décrit cette classe moyenne émergente comme jeune, éduquée, urbaine et occupant des métiers stables et bien rémunérés. Sa consommation porte sur des biens et services durables : habillement, électronique, automobile, assurance et santé.

Par ailleurs, ces consommateurs africains sont sélectifs. Ils font passer la qualité avant tout, et sont sensibles aux marques. Ces opportunités ont éveillé l'intérêt des investisseurs. Le français Carrefour installé depuis 2015 en Afrique subsaharienne vise l'installation dans huit pays d’Afrique de l'Ouest et centrale d'ici 2024. Mais il est concurrencé sur le continent par l'américain Wal-Mart ou le Sud-Africain Shoprite.

→ A (re) écouter : L’Afrique, futur grand marché de la consommation pour les entreprises du Nord? (Afrique Economie)

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.