Accéder au contenu principal
Economie

Le groupe chinois Great Wall Motors intéressé par Fiat-Chrysler Automobiles

Great Wall Motors voudrait notamment racheter la marque Jeep.
Great Wall Motors voudrait notamment racheter la marque Jeep. Sarah Elzas
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Le constructeur automobile Great Wall Motors veut racheter des parts du groupe italo-américain Fiat-Chrysler Automobiles. Le groupe chinois vise surtout la marque Jeep, une façon de conforter son offre de 4x4, des modèles très prisés en Chine.

Publicité

Great Wall Motors a exprimé son intérêt pour Fiat-Chrysler Automobiles. Pour le moment, aucune offre formelle n’a été déposée. On ne sait donc pas si le constructeur chinois veut racheter tout ou partie de Fiat-Chrysler Automobiles. Des spécialistes du secteur pensent qu'il ne serait intéressé que par la marque tout-terrain Jeep, propriété du groupe italo-américain.

Fragilisé par la baisse de ses ventes aux Etats-Unis, Fiat-Chrysler Automobiles pourrait accueillir favorablement cette offre. L’acquisition chinoise lui permettrait de sauver ses autres marques - Chrysler, Dodge et Fiat - et de débloquer les fonds nécessaires pour ses activités de recherche et développement.

Le groupe chinois, quant à lui, voit dans la marque Jeep une manière de monter en gamme et de se donner une nouvelle image en Chine, où les ventes de 4x4 urbains explosent. Elles ont augmenté de 45 % l'an dernier. Ce rachat permettrait aussi à Great Wall Motors d’accélérer son implantation aux Etats-Unis. Il y possède déjà un centre de recherche en Californie et ambitionne de commercialiser d'ici 2020 des versions de son SUV Haval.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.