Accéder au contenu principal
Etats-Unis/Chine

Propriété intellectuelle: Washington lance une procédure contre la Chine à l'OMC

Donald Trump a annoncé son intention de déposer une plainte pour violation par la Chine de la législation sur la propriété intellectuelle devant l'OMC.
Donald Trump a annoncé son intention de déposer une plainte pour violation par la Chine de la législation sur la propriété intellectuelle devant l'OMC. EUTERS/Carlo Allegri
Texte par : RFI Suivre
2 mn

La guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine continue. Les Etats-Unis ont annoncé vendredi 23 mars le lancement d'une procédure contre la Chine devant l'Organisation mondiale du commerce (OMC). Ils reprochent à Pékin de « porter atteinte au droit de la propriété intellectuelle de ses entreprises ».

Publicité

Violations de brevets, contrefaçons, transferts de technologies... La liste de griefs est longue. La Chine est non seulement accusée de forcer les entreprises américaines à transférer leurs technologies vers les sociétés chinoises, mais aussi de racheter les entreprises américaines avec un seul but : celui de les piller.

Sans oublier cette nouveauté : des vols des technologies du futur par le biais de piraterie informatique qui sont déjà devenus monnaie courante.

Selon Washington, le vol de propriété intellectuelle américaine par la Chine pèse sur le déficit commercial américain, qui en 2017, a atteint les 375 milliards de dollars.

En conséquence, Donald Trump a annoncé son intention de déposer une plainte pour violation par la Chine de la législation sur la propriété intellectuelle devant l'Organisation mondiale du commerce. Cette même OMC qui s'était pourtant attiré les foudres de l'administration américaine quand elle lui reprochait ses velléités protectionnistes.

Le président Trump va également demander au Trésor américain de proposer une série de mesures visant à limiter les investissements chinois aux Etats-Unis.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.