Economie

Economie: Spotify, le géant de la musique en streaming, fait son entrée en Bourse

Le logo Spotify visible à la Bourse de New York, le 3 avril 2018.
Le logo Spotify visible à la Bourse de New York, le 3 avril 2018. REUTERS/Lucas Jackson

Spotify, le numéro 1 mondial de la musique en streaming a fait son entrée à la Bourse de New York mardi 3 avril. La société suédoise est valorisée à plus de 20 milliards de dollars. Une entrée en Bourse qui a lieu alors que les valeurs technologiques connaissent une passe difficile.

Publicité

Les premiers pas de Spotify en Bourse se font dans un contexte tendu. Les grands noms du secteur technologique, comme Facebook, Amazon et Twitter voient leurs valeurs chuter depuis deux semaines. Facebook ne parvient pas à se relever du scandale Cambridge Analytica et entraîne avec lui les autres valeurs technologiques. Lundi, la Bourse enregistrait un nouveau recul, portant son repli à près de 10% depuis son dernier record le 12 mars.

Mais Spotify ne compte pas se laisser gâcher la fête. Si le numéro 1 du marché de la musique en ligne jouit d'une avance confortable sur ses concurrents, il n'a jamais engrangé de bénéfices. Et il compte bien profiter de cette entrée en Bourse pour accroître son revenu de 20 à 30% cette année. A court terme, Spotify prévoit surtout d'atteindre au moins 92 millions d'abonnés payants, soit 20 millions d'abonnés en plus.

Pour Daniel Ek, le patron de Spotify, cette entrée en Bourse n'est qu'une étape. Etape qui offre plus de visibilité à la société suédoise, mais qui « ne change pas qui nous sommes, ce que nous faisons et la façon dont nous fonctionnons », précise-t-il.

Le patron de Spotify s'est exprimé lundi, mais il n'était pas présent à la Bourse mardi matin pour son premier jour de cotation. Spotify sera coté sous le symbole SPOT.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail