Accéder au contenu principal
Union européenne / Etats-Unis

L'UE riposte aux subventions américaines à Boeing

La commissaire européenne au commerce, Cecilia Malmström, à Genève, en Suisse, le 4 juin 2018.
La commissaire européenne au commerce, Cecilia Malmström, à Genève, en Suisse, le 4 juin 2018. REUTERS/Denis Balibouse
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Bruxelles n'entend pas se laisser faire. Si l'administration américaine choisit de taxer l'aéronautique européenne, la Commission ripostera en imposant des taxes sur les produits manufacturés aux États-Unis. La querelle entre les deux fabricants n'est pas prête de s'arrêter.

Publicité

Les taxes européennes concerneront un large éventail de produits allant du ketchup aux pièces détachées de voiture. Valeur totale de ces taxes : 12 milliards de dollars.

La commissaire européenne au Commerce, Cecilia Malmström, a assuré qu'il ne s'agissait pas de représailles, mais qu'il fallait défendre des règles de jeu équitables pour l'industrie aéronautique européenne face à Boeing.

L'UE reste ouverte à des discussions avec les États-Unis, mais elles doivent se dérouler sans conditions préalables et viser un résultat équitable, a insisté la Commission.

Cette surenchère intervient après les récentes déclarations du président américain. Donald Trump a menacé de taxer à la hauteur de 11 milliards de dollars des produits en provenance d'Europe pour compenser les subventions qu'il accuse l'Europe de verser à Airbus.

La querelle entre les deux constructeurs dure maintenant depuis 14 ans. Les deux parties s'accusant mutuellement de soutenir leurs champions aéronautiques à coup d'aides illégales d'État.

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.