Accéder au contenu principal
Royaume-Uni / Emploi et Travail

Royaume-Uni: taux de chômage au plus bas niveau depuis 1974

Une chaîne de montage de voitures à l'usine Nissan de Sunderland dans le nord-est de l'Angleterre, le 22 janvier 2014 (illustration)..
Une chaîne de montage de voitures à l'usine Nissan de Sunderland dans le nord-est de l'Angleterre, le 22 janvier 2014 (illustration).. AFP/LEON NEAL
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Le taux de chômage au Royaume-Uni est à son plus bas niveau depuis 1974 : 3,8% de chômeurs au 1er trimestre. Malgré le Brexit et des situations très contrastées dans le pays, le marché de l'emploi montre une bonne solidité. Il reste dynamique et continue de créer des emplois. Selon l'office des statistiques nationales, ce bon résultat est au-delà des prévisions.

Publicité

L'office national des statistiques explique cette performance par le fait que les femmes prolongent leur activité. Elles sont de plus en plus nombreuses entre 60 et 65 ans à travailler, en raison de la récente réforme des retraites au Royaume-Uni. Pour toucher leur pension à taux plein, les salariés doivent travailler plus longtemps.

Pour certains économistes, il y a une autre raison à cette performance, celle d'un changement d'attitude des entreprises lié au Brexit. Face au grand flou qui l'entoure, elles ont préféré embaucher plutôt que de lancer des projets d'investissements.

Du côté des syndicats, on considère que ce bas niveau de chômage est l'arbre qui cache la forêt. Ils rappellent que les salaires n'ont toujours pas retrouvé leur niveau d'avant la crise financière, et dénoncent les inégalités sociales et économiques croissantes dans le pays.

Des faits confirmés par l'étude de l'IFS. L'organisme indépendant souligne que les dix années d'austérité ont laissé des traces. Le Royaume-Uni détient le plus fort taux d'inégalités sociales et économiquesde tous les pays riches en dehors des États-Unis.

Ce sont d'ailleurs ces mêmes inégalités qui ont poussé le pays au Brexit, au point que, selon la sérieuse étude, elles menacent  la démocratie et la cohésion du pays.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.