Economie

Pharmacie: AbbVie rachète le fabricant du Botox pour gonfler son portefeuille

L'Américain AbbVie a annoncé mardi 25 juin le rachat d'Allergan, le fabricant du Botox, pour 63 milliards de dollars.
L'Américain AbbVie a annoncé mardi 25 juin le rachat d'Allergan, le fabricant du Botox, pour 63 milliards de dollars. REUTERS/Brendan McDermid
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Le groupe américain de biopharmacie AbbVie va racheter pour environ 63 milliards de dollars son compatriote Allergan, le fabricant du Botox. Abbvie prend ainsi le contrôle du plus grand nom de l'esthétique médicale.

Publicité

AbbVie est connu pour son médicament Humira qui traite l’arthrite. C’est le plus vendu au monde. Problème : le médicament est concurrencé par d’autres moins cher en Europe et ses brevets vont tomber prochainement dans le domaine public.

Le groupe pharmaceutique avait donc besoin de diversifier son portefeuille pour anticiper la baisse des ventes de son produit phare. Il y avait urgence à sortir de la dépendance vis-à-vis de ce médicament. Il décide donc de racheter Allergan qui produit le Botox, un traitement incontournable contre les rides.

Mastodonte de la pharmarcie

Ce mariage crée un mastodonte dans le secteur de la pharmacie. Le nouveau groupe va générer 48 milliards de dollars de chiffres d’affaires annuels et sera présent dans 175 pays.

Ce rachat marque aussi le retour des grandes manœuvres dans le secteur pharmaceutique. En janvier dernier, l’Américain Bristol-Myers a annoncé le rachat de son compatriote Celgene pour 74 milliards de dollars, tandis que le Japonais Takeda Pharmaceutical a finalisé le rachat du Britannique Shire pour 48 milliards de dollars.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail