Accéder au contenu principal
États-Unis / Agriculture et pêche

États-Unis: le mécontentement des agriculteurs contre l’administration grandit

Albie Barden pèle un épi de maïs dans un champ de sa ferme de Norridgewock, dans l'État du Maine, le mardi 20 septembre 2016.
Albie Barden pèle un épi de maïs dans un champ de sa ferme de Norridgewock, dans l'État du Maine, le mardi 20 septembre 2016. Photo by Gregory Rec/Portland Press Herald via Getty Images
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Devant la chute des cours des céréales et le blocage de certaines de leurs exportations vers la Chine, les agriculteurs américains s'en prennent à l'administration. Le département à l'agriculture a ainsi renoncé à envoyer des fonctionnaires dans les champs après avoir reçu des menaces.

Publicité

Il y a quelques jours, un agriculteur américain en colère a menacé au téléphone un fonctionnaire du département américain à l'agriculture. L'USDA a pris la chose très au sérieux, puisqu'elle a tout simplement renoncé à son inspection annuelle des récoltes, traditionnellement l'occasion d'être sur le terrain une fois par an et de rencontrer les agriculteurs. Seuls les employés de l'entreprise privée chargée de recueillir les données étaient dans les champs cette semaine et encadrés par la police.

L'exaspération des agriculteurs américains est à son comble depuis la publication des dernières statistiques de l'USDA, le 12 août dernier. Elles font état d'une récolte de maïs meilleure que prévu, malgré les inondations catastrophiques du printemps, ce qui a fait chuter gravement les cours.

Les agriculteurs américains voient leurs revenus plonger depuis quelques années. Ils ont de plus en plus de mal à accéder au crédit. Ils sont aussi les premières victimes de la guerre commerciale de Donald Trump qui leur a fait perdre une part de leurs débouchés en Chine.

Pour ne rien arranger, les raffineurs ont eu l'autorisation d'incorporer moins d'éthanol qu'auparavant dans l'essence. Une faveur au lobby pétrolier, qui est un nouveau coup dur pour les producteurs américains de maïs.

À lire aussi : Etats-Unis: Trump débloque 12 milliards pour les agriculteurs sous pression

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.