Accéder au contenu principal
Economie

Plus de deux immigrés sur trois ont un emploi dans les pays de l'OCDE

Les migrations de travail ont augmenté vers les pays de l'OCDE.
Les migrations de travail ont augmenté vers les pays de l'OCDE. Alberto PIZZOLI / AFP
2 mn

Plus de deux immigrés sur trois dans les pays de l'OCDE ont un emploi. C'est ce que révèle un rapport sur les migrations internationales publié ce mercredi 18 septembre par l’Organisation pour la coopération et le développement économique.

Publicité

Le taux d’emploi des immigrés dans l’OCDE atteint désormais plus de 68%. Un taux qui se rapproche de celui des personnes nées dans le pays. La tendance est la même pour le taux de chômage qui tombe à 8,5 %.

Ces bons chiffres s’expliquent notamment par les migrations temporaires de travail, en forte hausse. Ces travailleurs temporaires ou saisonniers sont surtout présents dans le secteur agricole, le tourisme et le bâtiment. Dans des pays comme l’Autriche, la Suisse et le Luxembourg, les travailleurs frontaliers représentent ainsi une part importante de la population active.

Le rapport de l'OCDE pointe enfin de fortes disparités entre les pays. La France fait partie des mauvais élèves, avec 14,5 % des immigrés au chômage. Ils sont souvent cantonnés dans des emplois peu qualifiés et rencontrent des difficultés pour trouver un travail.

►Lire le rapport de l'OCDE 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.