Accéder au contenu principal
États-Unis/Chine

Guerre commerciale: Huawei lance son premier smartphone sans services Google

Richard Yu, PDG de Huawei, lance la gamme de smartphones Mate 30 au Palais des Congrès de Munich, en Allemagne, le 19 septembre 2019.
Richard Yu, PDG de Huawei, lance la gamme de smartphones Mate 30 au Palais des Congrès de Munich, en Allemagne, le 19 septembre 2019. REUTERS/Michael Dalder
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Le géant chinois de la téléphonie Huawei a lancé jeudi 19 septembre à Munich, en Allemagne, son nouveau smartphone haut de gamme compatible avec la 5G : Mate 30 et Mate 30 pro. Deux modèles, qui à cause de sanctions américaines, ne sont pas équipés d’applications Google.

Publicité

Le nouveau smartphone de la marque chinoise n’a ni le moteur de recherche Google, ni le Play Store, ni YouTube, il est ainsi privé du système américain d’exploitation Android. Ce nouveau smartphone est équipé de Huawei Browse et Huawei Music Vidéo, des applications développées par l’entreprise chinoise.

Car Washington a inscrit le géant chinois sur une liste noire avec laquelle les entreprises américaines ont interdiction de commercer. La firme chinoise passe donc du statut de client à celui de rival de Google.

Et pour le concurrencer, elle frappe fort : Huawei a annoncé un investissement de plus d’un milliard de dollars pour aider les développeurs à concevoir des applications pour son propre système d’exploitation HarmonyOS, présenté début septembre, mais qui n'équipera pas encore le Mate 30.

L’objectif est de rendre le grand public moins dépendant des applications américaines. En attendant, il sera difficile pour la firme de vendre ses nouveaux modèles aux Européens, très habitués aux systèmes américains d’exploitation. Le Mate 30 sera commercialisé le mois prochain à partir de 800 euros.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.