Accéder au contenu principal
Le coq chante

Concertation difficile à Bokéladji, au Sénégal

Audio

Publicité

A Bokéladji, qui signifie « le baobab de Ladji », deux types d’activité occupent les villageois : l’élevage de bovins et les cultures vivrières. Géographiquement, le village est le chef-lieu d’une communauté rurale située dans le département de Kanel, à environ 850 kilomètres au nord-est de Dakar. 25 577 agriculteurs et éleveurs y sont répartis dans 38 villages. Le conseil rural comprend 32 élus, représentant ces 38 localités, et les choses ne sont pas simples.

Invités : Simon Diouf, président du conseil rural ; Samba Konaté, fils aîné du chef de Bokéladji

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.