Accéder au contenu principal
Accents d'Europe

Produire de l’énergie / Solutions hydro-alcooliques

Audio
Fabrication de gel hydro-alcoolique au laboratoire Prodene Klint. l
Fabrication de gel hydro-alcoolique au laboratoire Prodene Klint. l Laurent Berthault
Par : Frédérique Lebel

En Allemagne le fabricant de voiture Volkswagen propose d’installer de mini centrales électriques dans les caves des particulier. En Ukraine, on souhaite récupérer le gaz, qui se trouve au fond des mines de charbon, un méthane précieux et très dangereux lorsqu’il n’est pas évacué.La grippe A fait le bonnheur des fabriquant de gels hydroalcooliques mais attention, tous ne se valent pas face au virus H1N1...

Publicité

Regards croisés : Produire de l’énergie

L’initiative fait grand bruit en Allemagne : dès l’année prochaine, le premier constructeur automobile européen, Volkswagen, proposera aux particuliers de petites centrales au gaz naturel, à installer à la cave. Une fois mises en réseau, elles formeraient un système de production énergétique décentralisée qui viendrait compléter la production solaire ou éolienne du groupe LichtBlick. Le projet a reçu le feu vert des organisations écologistes. Un reportage de Sophie Grènery.

Dans le bassin minier du Dombass, en Ukraine, le méthane, responsable de nombreux coups de grisou mortels, pourrait être récupéré par des systèmes de ventilation et de canalisation pour fournir sur place une énergie d'appoint. Par Camille Magnard.

Reportage : Les solutions hydro-alcooliques

Alors que les premières vaccinations viennent de commencer en France, le virus de la grippe aiguise les appétits. Les fabricants de gel hydro-alcoolique, un gel censé éliminer le virus, se frottent les mains. La demande explose, venant des particuliers, mais aussi des entreprises qui mettent à disposition de leurs salariés ces fameux gels. Mais attention, comme l’a constaté Laurent Berthault, ces produits ne sont pas tous efficaces…
 

Sortir en Europe : Prix discount contre test conso

En Espagne, la boutique « Es el ultimo » (le dernier cri) offre ses produits presque gratuitement en échange de sondages qualité. Pour un abonnement minime les clients s’engagent à tester les articles et à répondre ensuite aux questionnaires. Le succès a dépassé toute les attentes… Par Martine Pouchard.

Chronique livre : Celui qui sait, d’Alexandra Marinina

Le dernier roman d’Alexandra Marinina nous plonge dans le quotidien d’un appartement communautaire à Moscou au cours des 30 dernières années. Un livre fleuve qui, à travers les destins croisés des locataires, dresse le portrait de la capitale russe et décrit le passage brutal de la société soviétique au capitalisme.

http://www.seuil.com

remonter

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.