Accéder au contenu principal
Reportage France

L'argent sale des caïds des banlieues dans le viseur des services de police et du ministère du budget.

Audio
Par : Olivier Chermann

Publicité

Des armes juridiques vont bientôt pouvoir permettre de confisquer les avoir criminels dès la phase préliminaire de l'enquête ou du flagrant délit. Une agence de gestion et de recouvrement des avoirs saisis pourra les faire fructifier ou les vendre au bénéfice de l'Etat.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.