Accéder au contenu principal
Photo sonore France

Noël Mamère, Ségolène Royal et François Goulard réagissent à l'annonce du renvoi de Jacques Chirac en correctionnelle.

Audio

Publicité

- L’annonce du renvoi de Jacques Chirac en correctionnelle pour détournement de fonds publics dans l’affaire des emplois fictifs présumés à la mairie de Paris, a provoqué de nombreuses réactions, dont celle, réjouie du député-maire vert de Bègles, Noël Mamère ;

- Ségolène Royal, elle, ne cherche pas à accabler l’ancien président

- Le député-maire UMP de Vannes François Goulard, proche de Dominique de Villepin et ancien Ministre de Jacques Chirac entre 2004 et 2007 est, quant à lui, serein.

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.