Invité Afrique

Ross Mountain, représentant spécial adjoint de la MONUC en RD Congo

Audio

« Ma plus grande satisfaction, c'est l'organisation des élections de 2006 et le travail accompli pour protéger les civils. La principale frustration c'est l'absence de stabilité dans l'Est du pays ».

Publicité

A quoi servent les casques bleus de la MONUC dans une région, comme l'Est du Congo Kinshasa, où les tueries se multiplient depuis le début de l'année ? Après 36 ans de carrière aux Nations unies, Ross Mountain tourne la page. Ces 5 dernières années, il était le représentant spécial adjoint au Congo Kinshasa, c'est à dire le n°2 de la Monuc. A l'heure des adieux, il fait un bilan de son action.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail