Accéder au contenu principal
Invité Afrique

Ross Mountain, représentant spécial adjoint de la MONUC en RD Congo

Audio

« Ma plus grande satisfaction, c'est l'organisation des élections de 2006 et le travail accompli pour protéger les civils. La principale frustration c'est l'absence de stabilité dans l'Est du pays ».

Publicité

A quoi servent les casques bleus de la MONUC dans une région, comme l'Est du Congo Kinshasa, où les tueries se multiplient depuis le début de l'année ? Après 36 ans de carrière aux Nations unies, Ross Mountain tourne la page. Ces 5 dernières années, il était le représentant spécial adjoint au Congo Kinshasa, c'est à dire le n°2 de la Monuc. A l'heure des adieux, il fait un bilan de son action.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.