Accéder au contenu principal
En sol majeur

2. Lam Duc Hien

Audio
Lam Duc Hien
Lam Duc Hien Lam Duc Hien
Par : Yasmine Chouaki

Né à Paksé au Laos, sur les rives du Mékong, d’une famille d’origine vietnamienne, Lâm Duc Hiên est un fils du fleuve qui a l’art de se faire oublier. Il grandit au Laos, n’aime pas l’école. Enfant, il participe tôt à l’économie familiale, nounou de ses jeunes frères et soeurs, passeur de devises, contrebandier ou mécano. Avec la victoire du Pathet-Lao, sa famille choisit l’exil. Traversée de nuit du Mékong pour la Thaïlande. Deux dures années de camp de réfugiés, où l’armée thaïlandaise n’est pas tendre. Il s’évade deux fois. Arrivé en France en 1977, il apprend la langue et obtient son diplôme des Beaux-arts. Il veut devenir photographe. En 1990, il accompagne des associations humanitaires en Roumanie, en Russie, et au Kurdistan Irakien. à partir dece moment, ses images seront publiées dans la presse (US News, Newsweek, Times Asia, GEO Magazine, Paris Match, Le Monde, Libération, La Croix, Animan) et feront l’objet d’ouvrages témoignant des conditions de vie des enfants en détresse.Reporter sans frontières, arpenteur du chaos humanitaire, il s’est intéressé depuis plusieurs années à ses racines de l’autre rive et au destin des grands fleuves du monde. Lâm Duc Hiên est l’auteur de sept ouvrages et d’un film documentaire : Le Mékong et le Photographe. Son exposition Mékong Histoires d'hommes se tient au Jardin du Luxembourg jusqu'au 6 janvier.

Publicité

Les choix musicaux de Lam Duc Hien

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.