Accéder au contenu principal
Invité du matin

Charles Milhaud, ancien président des Caisses d’Epargne, sur la situation des banques françaises

Audio

« Ces bons résultats sont la preuve que les banques françaises ont su s'organiser de manière à pouvoir gérer les phénomènes de cycle entre les différents métiers qu'elles exercent. Elles ont toujours eu une politique prudentielle de qualité ».

Publicité

Charles Milhaud, ancien président des Caisses d’Epargne publie ce 5 novembre « Qui veut la peau de l’écureuil ? Petite histoire d’une manipulation ». (Ed. Alphée-Jean-Paul Bertrand). Il réagit sur la crise économique et financière, les affaires Kerviel, Madoff, les bonus, etc.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.