Accéder au contenu principal
Photo sonore France

Chirac et les emplois fictifs / le grand emprunt / rémunérations variables des banques

Audio

- L'ancien président Jacques Chirac assure n'avoir rien à se reprocher dans l'affaire des emplois fictifs de la mairie de Paris.- Le député UMP Yves Jégo estime que l'arbitrage de Nicolas Sarkozy sur le montant du grand emprunt est satisfaisant.- Au sujet des rémunérations variables qui sont désormais encadrées en France par une loi, Baudoin Prot, président de la Fédération bancaire française, espère que les autres pays du G20 appliqueront les mêmes mesures.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.