Accéder au contenu principal
Invité Afrique

Aziz Derouaz, ancien ministre algérien de la Jeunesse et des Sports

Audio

« Il aurait été bon qu’une lourde décision contre l’Egypte soit un avertissement pour tous ceux qui mettent en péril la sécurité des personnes ».

Publicité

C'est le match de tous les dangers. Ce mercredi soir, à Khartoum, l'Algérie et l'Égypte s'affrontent dans une partie décisive, car le vainqueur sera qualifié pour la Coupe du monde de football 2010.

Depuis le 12 novembre, rien ne va plus entre les 2 pays. Ce jour-là, le car de l'équipe d'Algérie a été attaqué au Caire, et 3 joueurs ont été blessés. En représailles, plusieurs dizaines d'expatriés égyptiens ont été molestés en Algérie.

Aziz Derouaz a été ministre algérien de la Jeunesse et des Sports. Au micro de Christophe Boisbouvier, il n'hésite pas à dénoncer le rôle de la FIFA, la Fédération internationale de football, dans cette escalade.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.