Accéder au contenu principal
Grand reportage

Difficile « afghanisation » de l’armée, sur la base aérienne de Kaia à Kaboul

Audio 19:01
L'hélicoptère de combat MI35, de conception soviétique, sur le tarmac de l’héliport de la base de Kaboul.
L'hélicoptère de combat MI35, de conception soviétique, sur le tarmac de l’héliport de la base de Kaboul. M. Pochez / RFI
Par : Sophie Malibeaux | Manu Pochez

Alors que les Etats-Unis continuent de renforcer leur présence militaire en Afghanistan, les responsables occidentaux, le président Obama en tête, commencent également à poser les jalons d'un retrait à venir du terrain afghan.Pourtant, ce qu'ils appellent « l'afghanisation » des forces de sécurité afghanes reste encore à l'état embryonnaire. C'est le cas, dans les opérations au sol -prioritaires dans la lutte contre l'insurrection, et plus encore pour le contrôle du ciel qui nécessite un équipement coûteux. L'armée de l'air : tout un symbole, pour un pays jaloux de sa souveraineté, après plus de trois décennies de guerre. Reportage sur la base aérienne de Kaboul, où les militaires américains suivent de près les balbutiements de l'armée de l'air afghane...

Publicité

Diaporama : Sur la base aérienne de Kaboul

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.